Conférence internationale permanente d'instituts universitaires de traducteurs et interprètes Excellence in T&I training and research

Procédure d’admission

Les institutions de l'enseignement supérieur qui proposent des programmes en traduction, interprétation et communication multilingue peuvent devenir membre de la CIUTI. À cette fin, il convient de suivre une procédure de contrôle qualité des programmes d'études, de la recherche, des infrastructures et des ressources. La procédure comprend quatre étapes principales décrites ci-dessous.

Calendrier de la procédure d’admission

Si ce calen­drier est res­pec­té, la pro­cé­dure d’ad­mis­sion peut être ache­vée en un an :

  • 30 avril : date limite des can­di­da­tures
  • 15 juillet : date limite de réponse aux can­di­da­tures par la Com­mis­sion d’Ad­mis­sion de la CIUTI
  • 30 novembre : date limite pour la sou­mis­sion du SAR
  • Jan­vier-mars : l’ins­ti­tu­tion can­di­date rece­vra la visite d’ex­perts qui rédi­ge­ront un rap­port. Celui-ci doit être sou­mis au plus tard 5 semaines après la visite
  • Mai : déci­sion de la Com­mis­sion d’Ad­mis­sion sur la base du rap­port des experts et vote par l’As­sem­blée Géné­rale de la CIUTI.

Ces dates sont des délais maxi­mums. Une sou­mis­sion anté­rieure entraî­ne­ra un trai­te­ment plus rapide par la Com­mis­sion d’Ad­mis­sion de la CIUTI.


(1) Un ins­ti­tut pré­sente sa can­di­da­ture en sou­met­tant, par cour­rier élec­tro­nique, le for­mu­laire de can­di­da­ture qui peut être télé­char­gé ici. La can­di­da­ture est ensuite exa­mi­née en fonc­tion de sa confor­mi­té aux cri­tères for­mels défi­nis dans le pro­fil de la CIUTI. Les can­di­dats rete­nus seront invi­tés à la deuxième étape.


(2) Les can­di­dats admis à la deuxième étape doivent payer des frais admi­nis­tra­tifs d’ad­mis­sion de 250 EUR. Le can­di­dat sera invi­té à rédi­ger un rap­port d’au­to-éva­lua­tion confor­mé­ment aux direc­tives de la CIUTI. Ce rap­port d’au­to-éva­lua­tion doit être sou­mis au Secré­taire géné­ral sous forme élec­tro­nique (par cour­riel en pièce jointe). Il sera trans­mis aux membres de la Com­mis­sion d’Ad­mis­sion de la CIUTI et ser­vi­ra de base pour l’é­va­lua­tion. Les can­di­dats qui rece­vront une éva­lua­tion posi­tive pas­se­ront à la troi­sième étape.


(3) Dans la troi­sième étape, les can­di­dats rece­vront la visite de deux experts de la CIUTI qui pro­cé­de­ront à une éva­lua­tion sur place de l’en­sei­gne­ment, de la recherche et des ins­tal­la­tions et ten­te­ront de résoudre les ques­tions en sus­pens évo­quées par la Com­mis­sion d’Ad­mis­sion. Les frais liés à la visite de 3 jours (voyage, repas, héber­ge­ment à l’hô­tel) sont à la charge du can­di­dat. La Com­mis­sion d’Ad­mis­sion rend son juge­ment final sur la base du rap­port des experts, et pré­sente les can­di­dats rete­nus à l’As­sem­blée géné­rale annuelle de la CIUTI pour appro­ba­tion.


(4) L’é­tape finale est la déci­sion d’ad­mis­sion ou de non-admis­sion par l’As­sem­blée géné­rale annuelle de la CIUTI.